Scanner à ultrasons portatif R-scan

Système portatif pour inspection par ultrasons

Cette solution économique remplace avantageusement les instruments de mesure de l’épaisseur des parois et d’inspection. Elle enregistre des données fiables et vérifiables sur les matériaux ferreux et non ferreux.

Caractéristiques

  • Scanner portatif ergonomique
  • Sonde sur roues à ultrasons et couplage à sec
  • Encodeur optique
  • Corps robuste en métal
  • Batteries
  • Roues magnétisées
  • Grande polyvalence
  • Matériaux ferreux et non ferreux

Détails

Le tandem formé du scanner portatif R-scan pour le couplage à sec et de l’appareil portable Swift pour l’acquisition de résultats d’essais par ultrasons convient parfaitement à l’inspection de surfaces de 50 mm (2 po) de diamètre et plus et de surfaces plates. Le logiciel offre des fonctionnalités intuitives qui enrichissent l’expérience de l’utilisateur et haussent la productivité.

Applications

  • Canalisations, y compris les courbes et coudes
  • Réservoirs sous pression
  • Réservoirs en inox
  • Alambics en cuivre
  • Réservoirs horizontaux
  • Matériaux ferreux et non ferreux

Scanner

Équipée d’un encodeur, la tête de balayage R-scan fournit des données de positionnement précises pendant l’inspection. Ses roues magnétisées l’empêchent de bouger pendant l’inspection, même sur une surface verticale ou à l’envers.

Sonde performante

Avec cette sonde à couplage à sec, qui n’a besoin ni d’eau ni d’agent de couplage, Silverwing propose une solution adaptée aux installations en région éloignée et aux environnements pétrochimiques inhospitaliers. La sonde ultrasons à deux cristaux de 5 MHz présente une face roulante capable de mesurer l’épaisseur d’une surface de 2,5 à 100 mm (0,1 à 4 po).

Appareil portable Swift

Avec son grand écran tactile antireflet de 26,4 cm (10,4 in) protégé par un verre renforcé de 3 mm (1/8 po) d’épaisseur et son boîtier robuste en alliage de magnésium parfaitement étanche à l’eau et à la poussière (IP65), la appareil portable Swift résiste aux conditions les plus rudes. Deux batteries lithium-ion remplaçables à chaud lui procurent une autonomie suffisante pour tout un quart de travail. Équipé d’une poigné, l’appareil se glisse dans un harnais qui assure le confort de l’utilisateur pendant les longues inspections multipoints. Pour les inspections fixes, il est équipé d’un support réglable et d’ancrages aux quatre coins.

Logiciel d’acquisition de données

Le logiciel Swift commande les modules Scorpion2 et R-scan. Le logiciel intuitif et ses fonctionnalités avancées simplifient l’acquisition de données de qualité. L’utilisateur suit simplement les étapes de saisie et de paramétrage et peut, au besoin, faire des modifications avec les touches de l’écran tactile et les boutons de l’appareil portable.

Acquisition et analyse des données

Les données A-scan et B-scan sont affichées en temps réel. Après l’inspection, on peut analyser les données sur-le-champ ou les enregistrer et procéder à une autre inspection. L’affichage actif des données A-scan et B-scan facilite l’analyse; il suffit de pointer le curseur sur un point précis dans la fenêtre B-scan pour faire apparaître le tracé A-scan et l’épaisseur mesurée à ce point précis. La valeur minimale peut se superposer au profil pour rapidement mettre en évidence les défauts qui méritent d’être signalés. Cette valeur minimale est réglable. Grâce à l’image pleine amplitude, il est possible de caractériser les pertes d’épaisseur, une donnée essentielle à l’analyse détaillée et à l’évaluation précise de la corrosion.

Préparation de rapports

Pour produire des analyses statistiques et autres rapports, il est possible d’exporter ces données sous forme de fichiers CSV ou Excel. Il est aussi possible d’exporter les données A-scan et B-scan sous forme de fichiers images. Pour des rapports plus détaillés, les données peuvent être exportées sous forme de fichiers CMX que peut prendre en charge le logiciel CMAP qui assemble automatiquement toutes les données importées pour donner une vue d’ensemble de l’inspection.

Avantages

Portes flottantes et portes de surveillance

Le système se distingue par ses portes flottantes et ses portes de surveillance. Ces portes intelligentes tolèrent un certain écart par rapport au réglage initial pour plus de précision. Les portes se déplacent à la verticale et à l’horizontale avec le signal, ce qui réduit le risque de donnée erronée ou manquante, pour un ensemble complet de données B-scan fiables.

Haute probabilité de détection

Comparé à la méthode traditionnelle de mesure de l’épaisseur, le R-scan augmente la probabilité de détection de la corrosion par l’enregistrement continu des données sur l’épaisseur durant le balayage. Ces données sur l’épaisseur s’affichent sous forme de tracé A-scan, d’illustration numérique avec mesures de l’épaisseur, de vue de l’amplitude montrant le profil B-scan ou d’un profil facile à comprendre.

Polyvalence

Pratique et polyvalent, le R-Scan est idéal pour l’inspection des composants de réservoirs et de canalisation de 50 mm (2 po) de diamètre et plus et de composants plats de 2,5 à 100 mm (0,1 à 4 po) d’épaisseur.

Spécifications

R-SCAN

Dimensions (L × l × P)
  • 65 × 54 × 122 mm (2,5 × 2,1 × 4,8 po)
Poids
  • 1,8 kg (4 lb)
Longueur du cordon
  • 3 m (10 pi), standard
  • 6 m (19,7 pi), en option
Mode de propulsion
  • Poussée manuelle
Adhérence
  • Roues magnétisées et pression manuelle
Transducteur
  • 5 MHz, double élément, à couplage à sec
Résolution proche de la surface
  • 2,5 mm (0,1 po)

CAPACITÉS DU R-SCAN

Diamètre minimal
  • 50 mm (2 po)
Diamètre maximal
  • Surface plate
Épaisseur minimale
  • 2,5 mm (0,1 po)
Épaisseur maximale
  • 100 mm (4 po)
Portée maximale du balayage
  • 50 m (164 pi)
Température minimale de la surface
  • 0 °C (32 °F)
Température maximale de la surface
  • 80 °C (176 °F)

SWIFT

Dimensions (L × l × P)
  • 355 × 288 × 127 mm (14 ×11,3 × 5 po)
Poids, batterie comprise
  • 6,6 kg (14,5 lb)
Poids, batterie non comprise
  • 5,7 kg (12,5 lb)
Alimentation électrique
  • Courant de 100-240 V c.a., 50-60 Hz
Batteries
  • Li-ion, rechargeables, conformes aux normes DOT
Autonomie des batteries
  • 6-8 heures
Affichage
  • Écran tactile LCD, 26,4 cm (10,4 po)
  • Traitement antireflet
  • Traitement oléophobe (contre les traces de doigt)
  • Verre renforcé de 3 mm (1/8 po) d’épaisseur
Capacité de stockage
  • Disque SSD de 100 Go
Connectivité
  • Gigabit Ethernet, Wi-Fi™, Bluetooth®, USB 2.0 (×3)
Indice de protection
  • IP65
Température ambiante
  • 0-40 °C (32-104 °F)
Humidité relative
  • 95 %, sans condensation

ULTRASONS

Pulseur-récepteur interne
  • 1 × Tx/Rx, 1 × Tx (pour émission et réception
Fréquence du transducteur
  • 2,25 à 20 MHz
Fréquence maximale de l’impulsion
  • 20 kHz, réglable en fonction des besoins
Intensité de l’impulsion
  • -75 à -200 V, augmentation par tranches de 25 V
Durée de l’impulsion
  • 25 à 225 ns, augmentation par tranches de 2,5 ns
Amortissement
  • 50 Ω
Gain du récepteur
  • 8 à 70 dB, 40 dB pour la compensation du gain en fonction du temps (TGC)
Filtre, forme d’onde
  • Filtre à réponse impulsionnelle finie, correction complète
Fréquence d’échantillonnage
  • 100 MHz
Résolution
  • 16 bits
Longueur de forme d’onde
  • Jusqu’à 16328
Déclencheur
  • Intégré au module ou à l’encodeur
Gamme de transducteurs
  • 2,25–20 MHz
Intervalle entre les déclenchements
  • 8 à 141 006 540 échantillons par échantillonnage